PIX

1. INFORMATIONS ET DONNÉES​

1 - Mener une recherche et une veille d’information

But :

Mener une recherche et une veille d’information pour répondre à un besoin d’information et se tenir au courant de l’actualité d’un sujet (avec un moteur de recherche, au sein d’un réseau social, par abonnement à des flux ou des lettres d’information, ou tout autre moyen).

Compétences / savoirs

  • Rechercher des informations, utiliser un moteur et ses outils (connecteur, opérateurs logiques)
  • décrypter un nom de domaine,
  • retrouver le propriétaire d’un nom de domaine
  • exploiter les données EXIF d’une photo
  • comment fonctionne wikipédia

 

Veille informationnelle : est un processus de surveillance, paramétrable et automatisé, qui permet à ses utilisateurs d’être informés des publications les plus récentes quant à leurs domaines de recherche ou à leurs centres d’intérêt.

La veille informationnelle recouvre plusieurs domaine : la veille scientifique, technologique, économique, juridique et la veille commerciale. En automatisant sa veille, l’utilisateur bénéficie d’un gain de temps considérable tout en disposant d’une information actualisée. Pour éviter d’être parasité par une information peu ou non pertinente, il devra être particulièrement précis quant aux critères de sélection de sa veille ou autrement appelé : son profil de recherche.

La mise en place d’une veille informationnelle permet à une entreprise d’anticiper les évolutions de son écosystème : de son secteur, de son marché, de ses concurrents, … Sur les marchés publics, la mise en place d’une veille informationnelle permet notamment de se tenir au courant des évolutions juridiques, des nouvelles obligations pour candidater à un appel d’offres par exemple.


Mettre en place une veille où le service va envoyer l’information de manière automatique à l’utilisateur.
Gain de temps important
Organiser une veille informationnelle 

la veille passive

 la veille active

=> sur l’actualité culturelle ou technologique

=> en fonction d’un projet ciblé

=> but : se tenir au courant sans objectif particulier

=> but : produire du contenu sur un thème précis

·         c’est une activité continue

·         il est impossible de réaliser une veille exhaustive

·         une veille n’est pas conjoncturelle

·         elle se contente de récolter des informations

·         une veille se construit et prend du temps

·         elle nécessite un dispositif structuré

·         elle utilise les résultats de sa veille et les publie

·         c’est un travail collaboratif à mener en équipe

1. définir les sujets, les besoins

2. identifier les sources

• rechercher les sources officielles et/ou pertinentes• utiliser différentes sources (concordance, fiabilité)

 utiliser la veille d’autres veilleurs (réseaux sociaux)• ne pas oublier les supports autres que textuels

3. collecter

• agréger: collecter automatiquement

• capitaliser l’existant, organiser et archiver

 4. analyser et traiter l’information

 5. diffuser le résultat

     = PULL
L’information est recherchée et extraite par l’utilisateur.

   = PUSH
L’information est « poussée » automatiquement vers l’utilisateur.

·         approche classique : utilisation des moteurs de recherche, revue de presse, lecture de la presse…

·         utilisateur se rend périodiquement sur Internet pour rechercher les informations les plus récentes

·         l’information a été programmée en fonction d’une équation de recherche (question soumise à un service d’alerte ou de flux RSS)

·         le service envoie l’information à l’utilisateur en fonction de ses préférences et de critères préétablis par celui-ci (profils).

 Avantages

·         habitude des outils d’interrogation (équations de recherche)

·         information recueillie plus pertinente

·         pas d’enregistrement requis

 Avantages

·         économie de temps

·         processus automatisé

·         signalement rapide

·         choix de la périodicité

·         veille régulière

 Limites

·         demande beaucoup de temps

·         processus lourd et ennuyeux dont on se lasse rapidement

·         veille irrégulière ; ne pas attendre trop longtemps entre les interrogations

 Limites

·         choix et maîtrise des outils

·         risque de se faire submerger par trop de résultats si la stratégie de recherche n’est pas assez précise : « Trop d’info tue l’info ! »

 Moyens / outils

·         navigateur web

·         moteurs de recherche, métamoteurs,
annuaires…

·         signets de pages web à revisiter

·         pages de liens (sitographies)

 Moyens / outils

·         fils ou flux RSS

·         alertes par e-mail

·         listes de diffusion

·         logiciels de surveillance de pages web

·         abonnements du centre de documentation (ex. presse).

Veille d’information avec google alertes

https://www.google.fr/alert

Créer une alerte

Il est possible de recevoir des e-mails lorsque de nouveaux résultats s’affichent dans la recherche Google pour un sujet donné. Vous pouvez, par exemple, recevoir des informations sur les actualités, certains produits ou les mentions de votre nom.

  • Accédez à Google Alertes.
  • Dans la zone située en haut de la page, saisissez le sujet que vous souhaitez suivre.
  • Pour modifier vos paramètres, cliquez sur Afficher les options. Vous pouvez modifier les paramètres suivants :
    • Fréquence des notifications
    • Types de sites affichés
    • Votre langue
    • Partie du monde à partir de laquelle vous souhaitez recevoir des informations
    • Nombre de résultats affichés
    • Comptes qui reçoivent les alertes
  • Cliquez sur Créer l’alerte. Vous recevrez des e-mails chaque fois que nous trouverons des résultats de recherche correspondants.
  • Accédez à Google Alertes.
  • À côté d’une alerte, cliquez sur Modifier .
  • Si aucune option n’est visible, cliquez sur Afficher les options.
  • Effectuez des modifications.
  • Cliquez sur Mettre à jour l’alerte.
  • Pour modifier la façon dont vous recevez les alertes, cliquez sur Paramètres  vérifiez les options qui vous intéressent, puis cliquez sur Enregistrer.
  • Accédez à Google Alertes.
  • À côté de l’alerte que vous souhaitez supprimer, cliquez sur Supprimer .
  • Facultatif : vous pouvez également supprimer une alerte en cliquant sur Se désabonner au bas de l’e-mail d’alerte.
  • Étape 1 : Vérifiez à quel compte vous êtes connecté
  • Étape 2 : Vérifiez vos paramètres d’alerte
  • Étape 3 : Vérifiez vos paramètres de messagerie
  • Donnez-nous votre avis sur cet article

 

2 - Gérer des données

But :

Stocker et organiser des données pour les retrouver, les conserver et en faciliter l’accès et la gestion (avec un gestionnaire de fichiers, un espace de stockage en ligne, des tags, des classeurs, des bases de données, un système d’information, etc.).

Compétences / savoirs

  • Ordre de grandeur des fichiers, octets, ko, Mo, Go
  • Notion de dossier, sous-dossier, chemin d’accès aux fichiers
  • Le cloud, synchronisation de fichiers
  • Raccourcis vers des fichiers

 

Comment utiliser Google Drive

Avec Google Drive, vous pouvez stocker vos fichiers en toute sécurité, et les ouvrir ou les modifier à partir de n’importe quel appareil.

Sur votre ordinateur, accédez au site drive.google.com. Un dossier nommé “Mon Drive” s’affiche. Il regroupe les documents suivants :

  • Fichiers et dossiers que vous importez ou synchronisez
  • Documents, feuilles de calcul, présentations et formulaires Google que vous créez

Pour que d’autres personnes puissent consulter, commenter ou modifier vos fichiers ou vos dossiers, partagez-les.

Pour voir les fichiers que d’autres personnes ont partagés avec vous, ouvrez la section “Partagés avec moi”.

3 - TRAITER DES DONNÉES

But :

Appliquer des traitements à des données pour les analyser et les interpréter (avec un tableur, un programme, un logiciel de traitement d’enquête, une requête calcul dans une base de données, etc.).

Compétences / savoirs

Appliquer des traitements à des données pour les analyser et les interpréter (avec un tableur, un programme, un logiciel de traitement d’enquête, une requête calcul dans une base de données, etc.).

 Thématiques associées :

Données quantitatives, type et format de données ; Calcul, traitement statistique et représentation graphique ; Flux de données ; Collecte et exploitation de données massives ; Pensée algorithmique et informatique ; Vie privée et confidentialité ; Interopérabilité

Tableur :

  1. Savoir écrire une formule de base en utilisant les références de cellules
  2. Connaître quelques formules spéciales (nb.si, nbcar…)
  3. Savoir lire un graphique établi
  4. Savoir tracer un graphique et ensuite inverser les sources (lignes et colonnes)
  5. Savoir supprimer ou insérer des lignes et/ou colonnes
  6. Savoir effectuer un collage spécial (notamment de valeurs uniquement (résultants de formule uniquement)
  7. Maîtriser les référencements de cellules absolus, relatifs et mixtes
  8. Savoir nommer des plages de cellules conjointes ou disjointes
  9. Savoir trier et filtrer des données
  10. Savoir importer un fichier interopérable de données (CSV)
  11. Savoir trouver un contenu de cellule masquée
  12. Savoir tracer un tableau croisé dynamique avec l’assistant

Exercice 1

Veuille d'information

Exercice 2

Google drive

Exercice 3

Trouver des infos sur le site,